Coup de chaleur pour chien, chat (Et autres animaux) – Un guide rapide

coup chaleur chien chat animaux guide franckConnaissez-vous les coups de chaleur pour chiens, chats (ou tout autre animal)?

Un peu, beaucoup, pas du tout?

Vous verrez dans cet article comment reconnaître un coup de chaleur, comment le traiter et finalement comment le prévenir.

Vous vous en doutez sans doute: les périodes de grande chaleur et d’humidité de l’été sont celles qui sont les plus à risque pour nos animaux. La raison est que les animaux n’ont pas la même capacité que les humains à évacuer leur chaleur: en effet, leur peau est en majorité recouverte de poils/fourrure/plumes, ce qui empêche leur chaleur de sortir.

Bref, lorsqu’il fait chaud, ils accumulent celle-ci plus rapidement et ont plus de mal à l’évacuer. Dites-vous une chose très simple : si vous avez déjà chaud, votre animal lui a très chaud! 

Symptômes d’un coup de chaleur

Donc comment reconnaître un coup de chaleur qui débute?

Sachez qu’il n’y a pas un seul signe unique, mais plutôt un ensemble de signes possibles (1) :

  • vous verrez votre animal possiblement plus tranquille
  • qui respire plus rapidement
  • qui ne veut pas manger

Lorsque le coup de chaleur est modéré, votre animal sera dorénavant encore plus amorphe, ne voudra pas bouger, sera souvent couché, changera parfois de comportement. Malheureusement, il y a des cas encore plus sévères, pour lesquels l’animal tombera en choc et pourra malheureusement avoir des convulsions, tomber dans le coma ou mourir. 

Traitement d’un coup de chaleur

Alors docteur Franck, si je vois qu’il fait chaud et que mon animal ne semble pas bien, qu’est-ce que je peux faire? Premièrement tu dois trouver un endroit plus frais dès que possible. Si tu peux, il faut trouver au minimum un endroit frais ou à l’ombre, ou encore mieux aller dans une maison climatisée. Ensuite, il faut aussi offrir de l’eau dès que possible.

Un autre conseil sera de mouiller le pelage de ton animal avec de l’eau fraîche mais pas glacée. Ça peut sembler surprenant de ne pas utiliser d’eau bien froide mais celle-ci peut faire frissonner ton animal ce qui enverra un signal au cerveau de faire monter sa température (ce qui est évidemment le contraire de ce que l’on veut à ce stade-ci). Si tu peux trouver un ventilateur ou un endroit bien ventilé, c’est tout aussi gagnant.

Finalement, si malgré tous tes efforts rien ne semble fonctionner, tu devras alors aller en urgence dans un hôpital vétérinaire. Il y aura probablement différents traitements qui seront mis en place, dont un cathéter intraveineux installé ainsi que des solutés, ainsi qu’une observation en continu par une équipe médicale. 

Prévention des coups de chaleurs

Du côté de la prévention, rappelez-vous qu’il faut toujours offrir de l’eau à boire à notre animal, peu importe les circonstances. On peut aussi lui offrir une zone froide dans la maison, qui consiste à mettre des bouteilles d’eau glacée sur un tapis avant votre départ pour le travail ou l’école. Ainsi il aura accès à une zone fraîche pour au moins quelques heures.

Évidemment, si vous souhaitez sortir pour une balade, il sera préférable d’éviter les périodes les plus chaudes et humides. Souvenez-vous que les animaux en surpoids, plus âgés ou déjà malades sont aussi plus à risque d’avoir ce problème (2) . Dans tous les cas, votre animal s’adaptera mieux s’il a pu s’acclimater graduellement à la chaleur.

Dernier point sur la prévention: ne laissez jamais votre animal à l’intérieur d’une auto durant l’été, car même avec les fenêtres un peu baissées, la température montera rapidement, il n’y aura pas suffisamment de vent et vous courrez littéralement vers les ennuis!   

Alors docteur Franck maintenant que je sais comment reconnaître un coup de chaleur, que je peux le prévenir et que je sais comment le traiter, un dernier conseil avant de partir? Bien sûr avec joie! Je vous dirais surtout que c’est le genre de situation où la prévention est largement mieux que l’intervention. Une fois passé un certain cap, il sera très compliqué de revenir en arrière, soyez donc vigilant dès le départ! 

Alors dites-moi je suis curieux : avez-vous déjà vu un chien, un chat, ou tout autre animal, avec un coup de chaleur et si oui que s’est-il passé?

 

Source 1 Yaron Bruchim, Michal Horowitz & Itamar Aroch (2017) Pathophysiology of heatstroke in dogs – revisited, Temperature, 4:4, 356-370, DOI: 10.1080/23328940.2017.1367457

Source 2 Johnson, S. I., McMichael, M., & White, G. (2006). Heatstroke in small animal medicine: a clinical practice review. Journal of Veterinary Emergency and Critical Care, 16(2), 112-119.