Mon chien est obèse: Que faire?

chien obese que faire franck vet

Comme bien des gens en Amérique du Nord, il y a aussi beaucoup de chiens qui ont un surplus de poids.

Lorsque ce surplus de poids devient hors de contrôle, on parlera alors d’obésité.

Et bien que parler du poids puisse parfois être tabou, il n’en demeure pas moins que c’est un des critères les plus importants dans la santé de votre animal. Saviez-vous qu’un chien qui a un poids santé vivra en moyenne 2 à 2,5 années de plus que le même chien qui a de l’embonpoint (1). Si on considère qu’un chien vivra de 10-15 ans, cette différence est réellement significative. 

Faisons donc le parallèle avec la perte de poids pour nous: il n’y a pas une façon miracle de perdre du poids, et de façon générale il faudra s’attaquer au problème sous plusieurs angles différents pour arriver à un certain résultat.

Vous êtes prêts?! Allons-y!

Dr Franck, mon voisin dit que son chien n’est pas gros, mais pourtant moi je trouve qu’il a vraiment du surpoids, qui a raison?

Et bien mon cher ami, il est bien vrai que cette question semble très simple, et pourtant elle ne l’est pas tant! En effet, il y a souvent un problème de perception de la part des propriétaires d’animaux de compagnie (2), car en effet ceux-ci ne voient souvent pas la réalité en face. On les comprend un peu aussi: il est plus simple de se voiler la face que de s’occuper du problème.

Une façon simple de procéder est de peser ce chien et de comparer son poids au moment où il était un jeune adulte. S’il y a une différence significative (disons plus de 10-15%), alors il y a probablement un surplus de poids. 

S’il n’y a pas de comparatif de poids car le chien n’a jamais été pesé, vous pouvez toujours comparer avec les standards de race si cela est possible. Évidemment, ces standards sont quand même assez variables donc ils ne sont pas toujours utilisables. 

Finalement, on peut consulter un professionnel de la santé en clinique vétérinaire qui pourra vous donner l’heure juste. 

Dr Franck, tu vas être fier de moi, j’ai réussi à le convaincre finalement! Son chien est gros!!! Quelle est la suite?

D’abord, je dois te féliciter, car la première étape est la plus cruciale. Tant que l’acceptation n’est pas faite, on ne peut pas avancer.

Maintenant, il faut prendre toutes les informations sur la nutrition de ce chien. Et quand je dis toutes, c’est bien TOUTES! Car c’est parfois dans les petits détails qu’on se perd.

Il faut donc savoir ce qu’il mange précisément, en quelle quantité, quand, à quelle fréquence, etc.

Également s’il prend des médicaments (car certains font gagner du poids) ou des suppléments, quelques gâteries par hasard?!

Aussi, y a-t-il des voisins qui peuvent le nourrir de temps en temps?  Il faudra aussi en savoir sur ses habitudes d’exercice et d’activités de ce chien, les autres animaux dans la maison, le nombre de personnes en interaction avec lui, etc…

D’accord, j’ai compris, il faut prendre une histoire complète! Ensuite, on procède comment?

Évidemment, tu l’auras compris, il faut que tous les gens en contact avec ce chien soient d’accord pour s’impliquer. S’il y en a trois qui font des efforts et le quatrième qui fait n’importe quoi, nous allons alors saboter les bons résultats.

Heureusement, si tous ont déjà réalisé le problème et sont prêts à l’action, on peut donc débuter les premières étapes réelles du plan. 

chien obese plan franck vet

Oui, le plan, je veux un plan pour faire maigrir mon chien obèse!

Bien sûr, le voici (3):

  • prendre le poids de votre chien sur une balance suffisamment précise
  • déterminer son poids idéal (ou le poids visé)
  • choisir si la nourriture actuelle est adéquate ou non pour atteindre l’objectif visé. Petit truc: les nourritures standards pour adulte mènent rarement à des pertes de poids. Il faut bien souvent des nourritures spécifiques (qui sont généralement en vente en clinique vétérinaire). 
  • éviter les gâteries, ou à tout le moins en prendre certaines qui sont très peu caloriques
  • faire un exercice régulier – si c’est possible, c’est mieux un peu tous les jours que une seule longue séance la fin de semaine
  • faire un suivi du poids de votre chien tous les 2-4 semaines (sur la même balance svp, car toutes les balances ne sont pas égales)
  • être patient car ça peut prendre du temps

Super, je trouve que c’est bien réaliste tout ça!

Autre chose que je dois savoir?

Si vous réalisez que c’est plus difficile que prévu, consultez une clinique car celle-ci pourra vous épauler pour la suite du plan. Comme je l’ai dit au départ, il n’y a pas une seule façon de procéder et différentes stratégies/idées sont possibles pour arriver à notre but. 

Autre idée, surtout utile si vous avez un horaire atypique: sachez qu’il existe des distributeurs automatiques de nourriture. Ceux-ci peuvent même reconnaître la micropuce de votre animal, pour être certain de donner la bonne portion au bon animal! Plutôt intelligent non. 

Ensuite, pour aider la personne qui est la plus récalcitrante dans la famille: il n’y a rien de mieux que d’écouter ce que celle-ci a à dire. Elle aura bien plus tendance à collaborer si elle se sent écoutée, et elle aura peut-être même parfois de très bonnes suggestions pour aider votre chien à perdre ce poids.

Dernier détail: il est suggéré de viser une perte de poids autour de 0,5-1% par semaine. Ceci peut ne pas sembler beaucoup, mais c’est souvent préférable (et plus durable) de faire cette stratégie que de perdre trop (car ceci peut être plus problématique et moins durable). 

Alors voilà, je crois que ça fait un bon départ!

Dites-moi, je suis curieux: avez-vous déjà entrepris un programme de perte de poids pour votre chien? Si oui, comment est-ce que ça s’est déroulé? 

 

Source 1 Citation: Carina Salt, Penelope J. Morris, Derek Wilson, Elizabeth M. Lund, Alexander J. German. 2018. Association between life span and body condition in neutered client‐owned dogs. Journal of Veterinary Internal Medicine. https://doi.org/10.1111/jvim.15367

Source 2 Larsen JA, Villaverde C. Scope of the Problem and Perception by Owners and Veterinarians. Vet Clin North Am Small Anim Pract. 2016 Sep;46(5):761-72. doi: 10.1016/j.cvsm.2016.04.001. Epub 2016 Jun 2. PMID: 27264053.

Source 3 Brooks D, Churchill J, Fein K. et al. 2014 AAHA weight management guidelines for dogs and cats. J Am Anim Hosp Assoc. 2014;50(1):1-11